Sign in / Join

Tout savoir sur une association de lutte contre la précarité

En novembre 2020, le Délégué général de la Fondation Abbé Pierre, Christophe Robert a annoncé que près de 300 000 personnes sont sans domicile fixe en France. Outre ces derniers, il en existe qui vivent dans la précarité. Ils ont des difficultés financières et des problèmes à survivre. Pour pallier ce problème, plusieurs associations s’organisent et luttent pour leur cause. Découvrez-en plus à travers cet article.

Présentation d’une association de lutte contre la précarité : la Mie de Pain

Plusieurs associations luttent contre la pauvreté. Parmi celles-ci, la mie de pain association est l'une des plus anciennes. Elle œuvre pour l’accueil des personnes en situation difficile afin de favoriser une meilleure réinsertion sociale. Dans cette optique, elle aide ces personnes à trouver un métier à exercer pour atteindre une certaine dépendance et un plein épanouissement.

Lire également : Qu'est-ce que le week end pascal ?

Historique de la Mie de pain

En 1887, Paulin Enfert eut pitié des enfants désœuvrés du quartier pauvre de la Bièvre et crée un patronage pour s’occuper d’eux. En visitant ces pauvres en 1891, les enfants de l’association virent un oiseau qui mangeait un morceau de pain au sol. Comme ils n’avaient rien gardé eux, ils décidèrent de reproduire le modèle à l’endroit des pauvres.

C’est ainsi que le nom « Mie de pain » fut donné au patronage. Depuis lors, il est devenu une association sociale qui aide les personnes en difficulté à retrouver leur joie et forme les jeunes engagés aux œuvres de charité.

Lire également : Où se poser sur Paris ?

Mission de la Mie de pain

Cette association est reconnue pour ses actions à l’endroit des personnes en situation difficile, marginalisées ou victimes de l’exclusion sociale. Pour y parvenir, elle s’est assignée plusieurs missions. Il s’agit entre autres :

  • d’assister les personnes en difficulté ;
  • d’héberger et d’accompagner les personnes en situation difficile à s’insérer socialement et professionnellement ;
  • et d’amener les autres à accepter les personnes auparavant exclues.

C'est donc un travail de social profond qui est réalisé par l'association depuis de nombreuses années. 

Mission d’insertion sociale et professionnelle d’une association de lutte contre la précarité

Les personnes en situation de précarité sont en général des individus marginalisés qui sont victimes de l’exclusion sociale. Après les avoir hébergés, cette association se doit de les préparer à réintégrer les groupes sociaux.

Insertion sociale

Cette mission se révèle indispensable dans la vie des personnes en situation précaire. Tout commence par le passage de la rue aux centres d’accueil et d’hébergement. Dans ces lieux, un travail psychologique se fait sur leurs personnes. Ils sont notamment soumis à des stages d’insertion.

Ils sont également préparés à retrouver leur vie antérieure au sein des communautés. C’est la mission qui les amène progressivement à la stabilisation des ressources. D’un commun accord et progressivement, ils décident autrement de leur logement et s’insèrent complètement dans la société.

Insertion professionnelle

Conscient de la difficulté des personnes en situation de précarité à se trouver un emploi, la Mie de pain s’engage à les accompagner. Elle aide ces personnes à mettre en valeur leurs compétences s’ils en ont. Dans le cas contraire, elle les aide à se former dans un métier jusqu’à leur trouver du travail.