Sign in / Join

Comment choisir une chaise Montessori ?

La chaise est un accessoire indispensable pour mettre en place la méthode Montessori. Il s’agit d’un outil de travail qu’utilisera votre enfant au quotidien. Alors, pour lui garantir de bonnes conditions d’apprentissage, il convient de choisir un meuble adapté à ses besoins. Voici quelques conseils à suivre pour choisir une chaise Montessori.

Vérifier la qualité du bois

Pour choisir une chaise Montessori adaptée aux besoins de votre enfant, vous devez prendre en compte la qualité du bois utilisé pour sa fabrication. Il est préférable d’opter pour le hêtre ou le chêne. Avec ce type de bois, vous assurez la résistance et donc la durabilité de la chaise.

A lire en complément : Optimisez l'organisation de votre quotidien familial avec un planning bien structuré

Il faut préciser qu’en plus de sa solidité, une chaise en hêtre ou en chêne est également très esthétique. Ainsi, il est possible de la placer dans n’importe quel endroit. Elle s’adapte facilement à tous les types de décoration intérieure. Vous pourrez avoir plus d’informations à propos des chaises Montessori en cliquant ici.

Par ailleurs, il faut notifier qu’en optant pour ce type de bois, vous optez pour un style écologique. En effet, ces chaises engendrent peu de pollution atmosphérique. Aussi, elles n’apporteront pas de composants toxiques à l’intérieur de la maison.

A lire également : Comment savoir si mon bébé est heureux ?

Opter pour un accessoire multifonction

Une chaise Montessori remplit plusieurs fonctions. En effet, en plus d’être un fauteuil, elle peut également jouer le rôle de marchepied, de tour d’observation, etc. Ainsi, il convient de choisir une chaise polyvalente. Elle doit pouvoir aider l’enfant sur plusieurs plans. Sur le marché, vous trouverez des chaises Montessori modulables qui peuvent servir à différentes tâches.

Il serait dommage de devoir dépenser dans plusieurs chaises au lieu d’en utiliser une seule pour plusieurs besoins. Tâchez alors de choisir une chaise qui remplit parfaitement toutes les fonctions nécessaires dans le cadre de la pédagogie Montessori. Cela vous épargnera les dépenses inutiles. Si vous désirez en savoir davantage sur les formations Montessori, veuillez vous rendre sur le site www.montessoripourtous.fr.

Choisir une chaise évolutive

Pour rentabiliser votre investissement, il est fortement conseillé d’opter pour l’achat d’une chaise évolutive. En effet, les chaises Montessori coûtent relativement cher. Pour éviter d’être obligé d’investir à nouveau dans cet équipement, vous devez acheter un modèle qui peut durer dans le temps. Certaines chaises évolutives peuvent être utilisées de 8 mois à 4 ans, d’autres de 18 mois à 5 ans, d’autres encore de 2 à 6 ans. Avec ces modèles, il est possible de régler la hauteur au fur et à mesure que l’enfant grandit. Cela vous permettra de faire des économies.

Vérifier la hauteur

Un autre détail important pour choisir une chaise Montessori consiste à vérifier la hauteur. Si les chaises évolutives peuvent être réglées, ce n’est pas le cas pour tous les modèles. Aussi, en fonction de l’utilisation qui sera faite du meuble, sa hauteur doit être prise en compte. Si par exemple, vous voulez que l’enfant vous observe cuisiner, il faudra dans ce cas tenir compte de la hauteur du plan de travail dans la cuisine.

En effet, pour que l’enfant soit dans de bonnes conditions d’apprentissage, il faut que sa chaise soit adaptée. Avec une chaise plus haute, il pourra facilement tout observer. Il faut préciser que les chaises Montessori disposent d’un dispositif pour prévenir les chutes et autres accidents. Vous n’avez donc rien à craindre quant à la sécurité de votre petit.

S'assurer de la stabilité de la chaise

Au-delà de la hauteur, un autre critère important pour choisir une chaise Montessori est sa stabilité. Effectivement, il n'est pas rare de voir des enfants se balancer sur leur chaise ou encore jouer avec les pieds. Il faut donc veiller à ce que la chaise soit stable et solide afin d'éviter tout risque de chute.

Pour s'assurer de la stabilité de la chaise Montessori, il faut vérifier si elle dispose d'une base large et solide. Les modèles en bois sont souvent plus stables que ceux en plastique. Certaines chaises sont équipées d'un système anti-basculement qui garantit une grande sécurité.

Il ne faut pas non plus oublier le poids maximum supporté par la chaise, qui est souvent indiqué dans les caractéristiques du produit. Si vous avez un enfant turbulent ou agité, privilégiez ainsi les modèles pouvant supporter un poids élevé.

Pour éviter toute mauvaise surprise lors du montage de votre chaise Montessori (ou après son utilisation), prenez soin aussi de vérifier tous ses éléments constitutifs : visseries bien serrées, absence d'éclats sur le bois ou les angles des pieds... Autant de points auxquels prêter attention !

Prendre en compte le design et l'esthétique de la chaise Montessori

Au-delà de l'aspect pratique et fonctionnel, l'esthétique de la chaise Montessori peut aussi être prise en compte dans le choix du produit. Effectivement, une chaise au design élégant et harmonieux pourra parfaitement s'intégrer dans votre intérieur tout en offrant un confort optimal à votre enfant.

Les modèles les plus courants sont souvent en bois brut, mais il est possible de trouver des chaises avec des finitions colorées ou encore agrémentées d'un coussin rembourré pour améliorer leur confort.

Il ne faut pas perdre de vue que la priorité reste avant tout la sécurité et le bien-être de l'enfant. Si vous optez pour une chaise avec un design original ou peu commun, assurez-vous qu'elle présente toutes les garanties nécessaires (hauteur réglable, stabilité...).

N'hésitez pas à impliquer votre enfant dans ce choix : lui montrer différentes options et voir comment il se sent sur chaque modèle peut aider à faire un bon choix ensemble. La chaise Montessori, c'est avant tout un outil pédagogique qui doit permettre à votre enfant de développer son autonomie et sa confiance en soi.