Sign in / Join

Prendre le train avec bébé : conseils pour voyager sereinement cet été

Vous souhaitez faire votre premier voyage en train votre tout petit ? Vous êtes rempli d’angoisse  au moment de vous lancer dans cette première expérience ? Vous n’avez pas du tout à vous inquiéter, vous êtes au bon endroit.

Voyager avec votre bébé en TGV va lui permettre de découvrir le monde et lui donner le goût de l’aventure, à condition que tout se passe pour le mieux. Parcourez ces quelques lignes pour avoir les conseils et astuces pour faire ce voyage en toute sérénité et sécurité. Par la même occasion, vous en garderez sûrement un très bon souvenir.

A découvrir également : Comment savoir qu'on est enceinte de 2 mois ?

Étape 1 : Achat du billet du voyage : n’hésitez pas à profiter des réductions offertes pour les enfants

Pour gagner en sérénité, vous devez pouvoir anticiper tous les aspects de votre voyage. Il n y a pas de place pour l’improvisation. Du moment où vous avez fixé une date pour le voyage, vous devez procéder à la réservation des billets.

Vous pouvez solliciter la carte de réduction pour enfants+ de la SCNF qui coûte 75 euros l’année pour bénéficier d’une réduction de 50% sur le tarif du billet pour l’enfant et 25% pour ceux qui l’accompagnent (jusqu’à 4 personnes sans obligation de lien de famille).

A lire aussi : Quand s'arrêtent les coliques du nourrisson ?

Par la suite, vous devez passer au choix du train. Opter plus pour un trajet direct en lieu et place des correspondances. Si cela est possible, choisissez un trajet qui offre un créneau pour le déjeuner ou pour le goûter. Ça va ainsi occuper votre bébé et le trajet va paraitre plus court.

Pour ce qui est des places choisissez de préférence un duo côte à côte ou un carré (pour 3 ou 4 personnes). Notez que les enfants jusqu’à 4 ans peuvent voyager gratuitement sur les genoux des parents.

Étape 2 : préparation de votre voyage

le train avec bébé conseils pour voyager sereinement cet été

Pour un voyage serein, vous ne devez pas emporter trop de bagages. C’est vrai que vous allez penser avoir oublié quelque chose, mais n’oublier pas qu’il sera toujours possible de trouver de quoi vous dépanner sur place (en cas d’oubli). Eviter de prendre une poussette et opter plutôt pour un cosy ou un porte bébé.

Il serait préférable de prendre une seule valise même grande que deux ou trois petites valises qui pourraient vous encombrer. N’oubliez pas le sac à dos qui est l’accessoire indispensable lorsqu’on voyage en train.

Étape 3 : le départ de la maison : les dernières vérifications

Pensez à habiller votre bébé en conséquence. Quelle que soit la saison, la climatisation dans le train peut nuire à votre bébé. Prévoyez des vêtements à ajouter ou enlever au gré des variations de température.

Faites une dernière vérification de tous le nécessaire avant de quitter la maison pour la gare. Il est conseillé de prendre les dispositions pour arriver environ 30 minutes avant le départ pour éviter tout désagrément.

Étape 4 : le voyage : la gestion du temps

Pendant les premiers instants du voyage, permettez à votre bébé de découvrir l’espace, parler lui des endroits, de votre destination, du train. Montez-lui les différentes parties du train. Tentez de lui expliquer tendrement que le train est un endroit calme.

A un moment donné du voyage, vous pouvez sortir les jouets (mais faites-le au fur et à mesure pour ne pas qu’il perde l’intérêt). Au moment du déjeuner, vous pouvez utiliser la voiture bar pour réchauffer son biberon ou son petit pot. Ne surtout pas oublier le moment de la sieste.

Étape 5 : la fin du voyage

Lorsque la destination est proche, prenez le temps pour habiller votre bébé, rangez toutes vos affaires afin de ne rien oublier. De cette façon, le bébé sera rassuré au moment où vous allez vous diriger vers la sortie et il ne va pas pleurer.

Donnez-vous la peine de bien suivre ces étapes. Le train est un moyen de transport sûr, économique et bien moins polluant que la voiture. N’oubliez pas qu’au-delà du voyage, cette première expérience participe à faire naître en votre enfant le goût des voyages et de l’ouverture au monde.